Spécialiste yeux animaux

Les maladies oculaires chez le chat

Votre animal de compagnie est très indépendant. Le chat est un animal qui aime sa liberté. Il peut souffrir de plusieurs maladies. Parmi elles figurent celles des yeux. Dès les premiers symptômes, il faudra donc prendre vos précautions. Le Mammouth Déchaîné vous donne toutes les informations sur ces maladies. 

Les yeux du chat sont très fragiles malgré leur efficacité redoutable. Les maladies attaquant les yeux du chat peuvent être graves ou non. Pour celles qui ne sont pas graves, un traitement avec quelques antibiotiques suffirait. Par contre, le vétérinaire peut avoir recours à une intervention pour d’autres. 

Quelles sont les maladies des yeux affectant votre chat ?

Parmi les maladies qui affectent l’œil du chat, on peut en trouver qui s’attaque à la rétine. Lors de cette maladie, la rétine du chat peut se décoller. Ce qui peut causer une perte de vue chez votre animal. 

Les autres maladies affectant votre chat sont : la cataracte, l’entropion. On retrouve aussi le prolapsus, la conjonctivite, les ulcères au niveau de la cornée. L’épiphora et le glaucome sont autant de maladies qui attaquent les yeux de votre chat. 

  • La cataracte : Comme chez le chien, il s’agit d’une opacification partielle ou totale du cristallin. Elle est souvent confondue avec la sclérose. Mais, en réalité, elle est bien plus grave. Elle peut même conduire à une cécité. Les symptômes les plus visibles sont l’apparition d’un élément blanc sur l’œil. Il peut couvrir toute la pupille si rien n’est fait.
    Par contre, la sclérose ne conduit pas à une perte de la vue. Au lieu d’une couleur blanche sur la pupille, il s’agit dans ce cas d’un voile bleu. Elle provoque juste un trouble de la vue.
    La cataracte ne peut se guérir que par une opération. Dans certains cas, les plus compliqués, une intervention n’est pas possible. Faites donc un tour chez votre vétérinaire dès les premiers symptômes. 
  • L’entropion : L’entropion est une maladie des yeux qui se manifeste par un retournement des paupières. Lors de cette maladie, les paupières se retournent vers l’intérieur. Les symptômes les plus fréquents sont les écoulements de l’œil. Il peut provoquer des irritations au niveau de la cornée. Pour guérir l’entropion, le vétérinaire devra faire une intervention. 
  • Le prolapsus : Le prolapsus est une maladie qui touche la paupière interne du chat. Normalement, il s’agit d’une partie invisible au niveau de l’œil. Les symptômes de cette maladie sont une grande visibilité de cette troisième paupière. Pour résoudre ce problème, emmenez votre chat chez le vétérinaire. Il lui prescrira un traitement adéquat. 
  • La conjonctivite : Il s’agit d’une inflammation qui touche autant les hommes que le chat et le chien. Elle se manifeste par une inflammation de la conjonctivite, à l’intérieur de leurs paupières. Elle est très fréquente chez le chat. Elle peut être causée par une allergie. Certains champignons peuvent être à l’origine de cette maladie. Elle peut être aussi causée par une allergie aux grains de pollen. Il est donc important que votre chat vive dans un environnement propre. Aussi, c’est une maladie très contagieuse pour les chats. Ils peuvent s’infecter juste en s’approchant ou en se frottant. Il n’existe pas de vaccin pour la conjonctivite. Comme symptôme, on peut noter le fait que le chat ait du mal à ouvrir ses yeux.
    Le traitement pour la conjonctivite est spécifique à la cause. Prenez vite rendez-vous chez le vétérinaire. Il fera les examens nécessaires pour prescrire le traitement adéquat. Il peut s’agir de collyres ou de quelques antibiotiques. 
  • Les ulcères de la cornée : Cette maladie est souvent causée par des virus ou des bactéries. La plupart du temps, elle survient après des bagarres de votre chat avec d’autres. Elle peut provoquer une perte de la vue chez votre chat. Pour la soigner, le vétérinaire peut prescrire des collyres ou des compléments alimentaires. Les symptômes les plus remarquables sont les yeux rouges. Conduisez-le chez le vétérinaire pour éviter que la plaie ne s’infecte.
  • L’épiphora : Cette maladie se manifeste par une hypersécrétion de larmes chez votre chat. Elle est causée par une occlusion du canal lacrymal. Lors de cette maladie, on assiste plus à un écoulement des larmes. Les larmes stagnent au niveau de la paupière interne au lieu de s’écouler normalement. Cette maladie n’est pas trop grave. Par contre, il est important de vite consulter le vétérinaire. 
  • Le glaucome : Cette maladie se manifeste par une augmentation de la pression oculaire. Elle est grave et peut entraîner des effets négatifs sur l’œil du chat. Il n’y aura pas forcément une perte de la vue, mais une diminution des qualités des yeux. Consultez vite votre vétérinaire dès les premiers symptômes. Une intervention est nécessaire pour guérir cette maladie.
  • Le cancer : Certains cancers mal placés peuvent endommager les yeux de votre chat si la tumeur est localisée à cet endroit précis. Parfois une opération chirurgicale délicate est nécessaire pour enlever la tumeur de votre chat. Dans tous les cas, il est très important d'aller voir votre vétérinaire dès que vous sentez une boule ou une bosse anormale chez votre chat.

Particularité des maladies chez les chats

On retrouve certaines races qui sont plus exposées à certaines maladies des yeux. Ceci est possible à cause de leur morphologie. Par exemple, chez le chat de type persan, on note plusieurs affections des yeux. Les larmes ont du mal à s’écouler chez cette race de chats. Ce phénomène est dû à une étroitesse de leur canal lacrymal. Ces larmes, au lieu de s’écouler normalement, prennent une autre trajectoire. Lors de leur écoulement hors de l’œil, les larmes laissent certaines traces. Les bactéries n’étant pas loin, ces chats sont très vite infectés. 

Chez le chat, on retrouve une troisième paupière. Elle se situe dans le coin de l’œil. Elle permet donc de protéger l’œil de certaines affections. 

Les signes les plus fréquents d’affections oculaires chez le chat

Il existe plusieurs signes qui donnent l’alerte. Vous devrez prendre rendez-vous chez le vétérinaire très vite après avoir vu ces signes.

Vous pourrez remarquer un traumatisme de l’œil, ou une couleur rouge. Les paupières qui se clignent de façon anormale ou des larmes qui s’écoulent anormalement. On remarque aussi une noirceur de l’œil. 

Dès les premiers symptômes, faites un tour chez votre vétérinaire. Plus vous perdez de temps, plus votre chat court un grave danger. 

Catégories

Auteurs